Accueil
Mai 2014 : NOUVEAU SITE sur http://www.kerplouz.com - Celui-ci est conservé pour archivage

Accueil > Le CFAA > L’apprentissage > L’apprentissage - Modalités

L’apprentissage - Modalités

1. LE CONTRAT

Le contrat d’Apprentissage est un contrat de travail signé entre vous (ou vos parents si vous êtes mineur) et votre employeur.
Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail dans lequel employeur et apprenti s’engagent. Vouloir réussir ensemble cette période de formation et connaître les droits et devoirs de chacun pour prévenir les ruptures de contrat : telles sont les conditions de réussite de votre recrutement en apprentissage. Les deux premiers mois constituent une période d’essai pendant laquelle le contrat peut être rompu.
La durée d’un contrat d’apprentissage est en général de deux années. Elle peut être portée à trois ans ou réduite à un an en fonction du métier, de la qualification préparée et du niveau initial de l’apprenti. Le travail ne peut excéder 35 heures par semaine.
La formation, très concrète, se fait en alternance : une partie en entreprise, une partie en Centre de Formation d’Apprentis (CFA).

2. LE STATUT

Vous êtes un salarié qui bénéficie d’avantages particuliers liés au statut de l’apprentissage : salaire, congés payés, sécurité sociale, carte d’étudiant en apprentissage, …
Vous recevez un salaire déterminé en % du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance), sous réserve de dispositions contractuelles plus favorables.

Age Apprenti 1ère année2ème année
- 18 ans 25 % du SMIC 37 % du SMIC
18 à 20 ans 41 % du SMIC 49 % du SMIC
21 ans et + 53 % du SMIC 61 % du SMIC

3. Vos engagements

- Respecter les règlements intérieurs du CFA et de l’employeur.
- Suivre l’ensemble des cours prévus.
- Vous présenter à l’examen prévu au contrat.
- Effectuer le travail qui vous est confié.

4. Les engagements de votre employeur

- Vous inscrire dans un CFA.
- Vous libérer pour les cours et les examens (activités à effectuer sur le temps de travail).
- Vous apprendre et vous faire apprendre son métier en vous confiant des tâches en lien direct avec la formation prévue au contrat.
- Vous verser un salaire.
- Vous faire bénéficier de tous les avantages prévus par le Code du Travail.

5. L’emploi de l’ouvrier du paysage

Est employé principalement par :
- les entreprises du paysage dont l’essentiel est composé de PME de moins de 10 salariés ;
- les services espaces verts des collectivités territoriales.
Il peut aussi travailler dans :
- les entreprises de travaux forestiers et de reboisement ;
- les parcs naturels nationaux et régionaux et les associations concernées par le patrimoine naturel ;
- les entreprises de travaux publics ayant un département espaces verts ;
- les syndicats de propriétés ;
- certains propriétaires privés.


Dans la même rubrique : L’apprentissage

CAPA Travaux Paysagers | BPA option Travaux d’Aménagements Paysagers spécialité travaux de création et d’entretien | DIMA (anciennement CPA ou CLIPPA), à partir de 15 ans | Brevet Professionnel Travaux Paysagers par apprentissage (niveau IV)